La carte transfrontalière du paysage de CerdagneLa carte transfrontalière du paysage de Cerdagne est une des pièces clés du Plan de paysage. La carte est éditée en format papier et en format numérique, en bilingue catalan et français. Elle regroupe les principales valeurs du paysage cerdan et préconise des pistes de gestion pour les années à venir.

Une carte pionnière : transfrontalière, participative et prospective

Il s’agit d’une carte quelque peu spéciale et ce pour plusieurs raisons : d’abord, elle englobe des territoires situés en Catalogne et en France et revêt ainsi un caractère transfrontalier. Dans ce sens, c’est une expérience pionnière en Europe et en termes d’application de la Convention européenne du paysage. Par ailleurs, elle ne se contente pas d’identifier et de décrire le paysage à l’échelle locale. Elle reflète aussi des objectifs de qualité paysagère et un projet territorial pour la Cerdagne, à partir de ses valeurs et de ses paysages tels qu’ils sont perçus et vécus par la population. Autrement dit, plutôt qu’un outil descriptif, cette carte a pour objectif d’être un instrument projectif.

La carte se distingue également car elle combine à la fois un langage technique nécessaire, à la gestion et la planification (en termes d’urbanisme, d’agriculture, de patrimoine ou de tourisme)  et des ressources pédagogiques, comme les illustrations, qui aident à sensibiliser aux enjeux du paysage. Enfin, la carte est le fruit d’un travail de concertation avec le grand public, les acteurs territoriaux et l’ensemble des municipalités de Cerdagne. C’est l’un des principaux atouts de cette carte.

En bref, la carte transfrontalière du paysage de Cerdagne est un outil de connaissance, d’action, de sensibilisation et d’engagement, qui recueille les principaux atouts et les stratégies d’avenir de la vallée en matière de paysage, tout en posant les bases des futures actions du Plan de paysage.

Une carte avec des objectifs de qualité paysagère

La particularité de cette carte est qu’elle s’organise autour d’une légence construite autour de six objectifs de qualité paysagère, définient en concertation avec l’ensemble des acteurs et des partenaires. A leur tour, ces six objectifs se déclinent en 29 actions.

La construction collective de la carte

La carte transfrontalière du paysage de Cerdagne est le fruit d’un long travail d’identification et de caractérisation,  réalisé par l’Observatoire du Paysage de Catalogne et ses collaborateurs, le Consell Comarcal de la Cerdanya et le Parc naturel régional des Pyrénées catalanes, à partir de la documentation technique pré-existante, de la collecte, issue de la consultation des habitants et des communes, et d’un fastidieux travail de terrain des technciens.

L’apport des communes, des acteurs territoriaux et des habitants s’est structuré au travers d’un processus de concertation réalisé en plusieurs étapes : une consultation numérique et papier à destination de toute la population, une consultation en ligne destinée plutot aux acteurs écononimques de Cerdagne, et une consultation spéciale pensée pour les mairies, en format papier.

Les différentes consultations ont questionné habitants, élus et autres acteurs locaux sur leur perception du paysage cerdan et sur les objectifs de qualité paysagère que le territoire pourrait se fixer pour le conserver ou l’améliorer. Les résultats ont permis de réunir des informations, régroupées dans les 6 grands objectifs de qualité paysagère structurant la carte. Ainsi, un certain nombre d’information a pu être réceuilli sur les lieux et éléments les plus emblématiques de Cerdagne, des itinéraires et des points d’observation pour profiter du paysage, des petites routes bénéficiant de jolis points de vue, des espaces méritant une réflexion d’aménagement ou encore des lieux à l’abandon.

Il est à noter que la participation des 39 municipalités s’est effectuée à l’aide de cartes “vides” représentant leur territoire communal. Il leur était demandé de faire apparaitre sur la carte les élements à mettre à valeur et ceux nécéssitant d’être améliorés. Afin de compléter ces cartes les municipalités de Cerdagne du Nord et du Sud ont pu compter sur l’accompagnement des technciens du Parc naturel régional des Pyrénées catalanes et du Consell Comarcal de la Cerdanya.

Les résultats de cette participation ont été croisés avant d’être inclus dans la carte finale.

Un millier d’éléments du paysage regroupés en 44 typologies

Comme expliqué précédemment, la carte se structure autour de six objectifs de qualité paysagère dont découle 29 actions qui se concrétisent enfin par 44 typologies différentes d’élèments du paysage. L’ensemble réunit donc une carte, de plus mille éléments.

La carte identifie par exemple une grande diversité d’espaces possédant un grand intêret culturel et paysager comme le bocage cerdan, les anciennes fermes cerdanes, les constructions de pierre sèche, les points d’observation, les coeurs de village, les espaces ouverts, les sommets emblématiques, les routes panoramiques, les édifices patrimoniaux (pont, fortification, gare, etc.) ou encore les lieux de vie appréciés des habitants, entre autres.

La carte représente également des lieux dont la qualité paysagère est à améliorer, comme par exemple : des centre-bourgs à réaménager, des entrées de bourg désorganisées, des zones à l’habitat dispersé, des constructions en friche, des zones d’emcombrement à l’air libre, des parking où s’accumulent, de manière ponctuelle, un nombre trop important de véhicules.

Télécharge la carte transfrontalière du paysage de Cerdagne
(si vous avez besoin de la carte avec plus de résolution, veuillez contacter l’Observatoire du Paysage)

Téléchargé le première de couverture de la carte